Minions heureux

On peut monter une entreprise sans idée révolutionnaire et une bonne idée d’entreprise est surtout celle qui correspond à vos moyens et objectifs professionnels et personnels:

  • Quelles sont vos compétences?
  • Quelles sont celles de votre ou vos potentiels associés?
  • Combien de temps et d’argent pouvez-vous consacrer à la réalisation de cette idée, notamment au regard de vos contraintes personnelles?

Si votre idée passe le premier test de ces quelques questions, ce n’est déjà pas une mauvaise idée.

Il reste à approfondir cette démarche en envisageant tous les aspects très concrets de la mise en oeuvre de votre idée, en vue de déterminer si elle peut devenir un projet, puis une entreprise. En bref, il s’agit de mettre en forme cette idée et de vérifier qu’elle résiste à l’examen de votre environnement. N’hésitez pas à en parler autour de vous, la meilleure des idées ne vaut rien tant qu’elle n’est pas exécutée.

De l’idée au projet, répondez à ces questions pour vous aider, en particulier celles qui vous semblent les plus évidentes: qui seront vos clients? que font les concurrents existants? de quoi avez-vous besoin pour vous lancer (argent, équipe, formations…)?

Puis passez le test: votre idée est-elle mûre?

En principe, votre idée aura évolué après ces quelques étapes, pour s’adapter au mieux à votre personnalité, vos moyens et au marché. Une bonne idée, ça ne se trouve pas, ça se cherche!

Un lien mort? Un ajout à suggérer? Commentez! « Google«