I didn't of that

Avant de bien choisir son logo, encore faut-il le réaliser. Si les les avis divergent sur la façon de le faire, il reste que vous pouvez:

  • Le réaliser vous-même, si vous en avez les compétences techniques et artistiques (déconseillé dans les autres cas), avec ou sans tablette graphique. Illustrator est le logiciel le plus recommandé pour obtenir un format vectoriel, indispensable, ainsi qu’Inkscape, gratuit, qui permet aussi de convertir un format matriciel en vectoriel. En termes de typographie, vous pouvez vous inspirer des polices disponibles sur Google Fonts ou Dafont, en respectant les droits d’auteurs le cas échéant. Quelques sites web peuvent plus généralement vous inspirer dans la création d’un logo, notamment LogoPond, LogoSpire, Creattica ou encore CarbonMade, où des graphistes postent leurs portfolios.
  • Faire un appel à projets, avec un descriptif de vos attentes, sur un site spécialisé, tel que BrandSupply (le plus ergonomique), Creads ou Graphiste.com:  vous comparerez les propositions soumises et ne paierez que pour celle que vous choisirez
  • Faire appel directement aux services d’un graphiste, par exemple sur HopWork,  ou d’une agence spécialisée en identité graphique: après avoir consulté plusieurs books (ou portfolios) et pris le temps de discuter de ce que vous souhaitez véhiculer, cette solution est la plus qualitative (et logiquement, la plus chère)

En tout état de cause, souvenez-vous que votre logo, élément visuel central de votre identité, n’est pas une dépense (de temps, d’argent) inutile.

Un lien mort? Un ajout à suggérer? Commentez!Google