Friends applause En 20 lignes

Il existe de très nombreux concours destinés aux créateurs d’entreprises, que celles-ci soient ou non lancées, généralistes ou spécialisés (par secteur, par profil de porteur de projet, au niveau local, national ou davantage…).

Repérer et candidater à des concours et prix prennent du temps. Il est donc vivement recommandé de réfléchir en termes de retour sur investissement avant d’y participer.

  1. Comme pour les incubateurs, l’évidence prime: ne candidatez qu’à ceux dont les critères de sélection vous donnent des chances raisonnables de l’emporter et dont les conditions de victoire vous semblent équitables (par exemple, évitez les concours remportés au nombre de likes sur Facebook si vous venez de vous lancer). Vous pouvez effectuer une veille des concours à venir sur les sites de BPIFrance, des Chambres de Métiers et de l’Artisanat de Paris et de l’APCE, dans la partie Evènements de Dynamique-Mag ou encore sur Moonbar: à votre agenda!
  2. Consacrez-vous uniquement aux concours dont les dotations ou prix et/ou la notoriété sont susceptibles de contribuer soit au financement de votre entreprise (gain d’argent ou économies sur certains services clés), soit plus généralement à son développement, par exemple en permettant de la faire découvrir à sa cible ou à des investisseurs, ou encore d’agrandir votre équipe.
  3. Sous réserve de ces deux premiers points, commencez par candidater aux concours dont les dossiers sont les plus longs ou complets et dont vous pourrez réutiliser les conclusions pour des concours aux dossiers de candidature plus courts.

Bonne chance!

Un lien mort? Un ajout à suggérer? Commentez!                               S’inscrire à la newsletter  Google