Nous sommes à Bordeaux, mais nous vous suivrons partout
hello@en20lignes.com

Mon associé est-il le bon?

Mon associé est-il le bon?

You just made partner

Comme une bonne idée d’entreprise (celle qui correspond notamment à vos compétences et celles de vos associés), un bon associé ne se trouve pas, il se cherche. On peut créer une entreprise sans idée, comme créer sans associé.

Avant de vous demander si votre associé est le bon, prenez donc la problématique dans le sens inverse en vous interrogeant sur vos besoins: pourquoi vous associer, en particulier au regard de votre formation, de vos expériences, de votre disponibilité et plus largement de vos ressources?

Encore une fois, souvenez-vous qu’avoir une idée d’entreprise ne fait de personne un entrepreneur, encore moins un associé. Seule l’exécution compte, et c’est elle que vous devrez prendre en compte dans la répartition du capital si vous cherchez un associé opérationnel; de la même manière, examinez bien vos autres options de financement avant de rechercher  un associé investisseur.

Les règles d’or: l’associé est un complément du fondateur, maintenant et dans le futur, ce qui nécessite

  • de bien prendre en compte le facteur humain et les motivations, par la définition progressive de vos valeurs et plus globalement d’une vision commune;
  • de se mettre au travail! – en se fixant des objectifs individuels, SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et cadrés dans le temps: on ne le dira jamais assez, seule les actions comptent) et en communiquant autant que possible entre vous;
  • enfin, de prévoir les différentes options (juridiques ou non) en cas de mésentente, afin que cette dernière ne signifie pas la mort de l’entreprise  – selon les sources, il s’agit en effet de la première ou de la deuxième cause d’échec des entreprises.

Un lien mort? Un ajout à suggérer? Commentez!          S’inscrire à la newsletter 

 

8 réponses

  1. […] objectif "SMART" (NB: spécifiques, mesurables,atteignables, réalistes et cadrés dans le temps), aucune […]

  2. […] Trouver un associé quand on a une idée qu’on estime susceptible de devenir une entreprise et qu’on a besoin d’agrandir son équipe est une chose; l’autre côté de la barrière est celui de l’aspirant entrepreneur, se sentant prêt à entreprendre, n’ayant pas nécessairement d’idée ou en ayant écarté une, se demandant s’il ne serait pas plus simple de rejoindre une équipe déjà constituée pour un autre projet. […]

  3. […] s’agisse de trouver un associé, de conclure des partenariats, de ne pas rester isolé et tenir bon au quotidien, ou plus […]

  4. […] et trouver un investisseur privé nécessite par conséquent, comme pour trouver un associé, de bien cibler le type d’investisseur recherché (outre les organismes institutionnels […]

  5. […] compte tenu de leurs situations personnelles. L’enjeu est cependant minime à ce stade si vos associés sont « les bons » (n’oubliez pas que l’échec d’une start up et plus largement d’une […]

  6. […] La jeunesse ou le manque d’expérience, qui peuvent même être un avantage: pensez plutôt à mieux vous entourer […]

  7. merci pour votre article. Trouver le bon associé n’est absolument pas une tache facile car il doit avoir une vision proche de la notre et peut contribuer en donnant un plus aux connaissances de l’autre partie sinon à quoi il pourrait servir.Concernant le coté humain, disons que le respect mutuel est impératif ainsi que la confiance.

  8. Je vous remercie pour ce site, c’est hyper intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.