Bye bye bye En 20 lignes

Ignorant l’existence d’une (importante) différence entre wordpress.com et wordpress.org, deux CMS (systèmes de gestion de contenus) aux noms semblables très trompeurs, j’ai d’abord créé ce site en utilisant wordpress.com. J’ai réalisé il y a quelques jours que les possibilités d’extensions (plugins en anglais) et donc de personnalisation y étaient très limitées: frustration face à de nombreuses améliorations que vous m’aviez suggérées, sans compter que j’avais doublé ma bêtise en enregistrant également mon nom de domaine sous wordpress.com, non sur Gandi comme je le fais d’habitude.

Partie en quête d’aide pour la migration, je découvre le simplissime tutoriel d’Un Blog Une Fille et imagine que la tâche sera tout aussi simplissime.

  • C’était sans compter sur ma naiveté concernant l’hébergeur que je venais de choisir, OVH, avec une formule Perso, puisqu’ayant suivi ce tutoriel, j’étais partie pour bidouiller une installation de wordpress.org en passant par Filezilla et m’arrachais les cheveux jusqu’à l’intervention divine de ma pote Anais (« tu t’embêtes pour rien, tu peux installer le module en 3 clics directement depuis OVH« ). Ah, oui. Effectivement.
  • C’était sans compter non plus sur le système décidément très mal foutu de wordpress.com s’agissant du transfert de nom de domaine vers OVH. En effet, cette explication apparemment claire omet de mentionner un détail important: après avoir sélectionné « transférer la propriété vers un autre registrar » dans le menu déroulant de « My Domains », il faut cliquer sur le lien tout petit « Gérer vos domaines », à côté duquel on passe très facilement, puis suivre les instructions. Côté OVH, un peu plus de 8 euros à débourser pour la demande de transfert d’un nom de domaine en .com en passant par ici (sélectionner « Rapatrier ce nom de domaine vers OVH sans changer de propriétaire » puis DNS gratuit et offre Gold) et 5 jours plus tard c’est réglé.

Il ne reste « plus qu’à » (sic) faire les exports/imports et redirections de tous les contenus de l’ancien CMS vers le nouveau en suivant les conseils de Noémi, ce fût éprouvant, mais les améliorations d’En 20 Lignes sont pour très bientôt!   Google