Gangnam style En 20 Lignes lean start up

L’expression lean startup désigne la stratégie adoptée par une start-up souhaitant vérifier le plus rapidement possible si son concept est une bonne idée, et plus concrètement si les différentes hypothèses sur lesquelles elle fait reposer l’exécution de cette idée, notamment le modèle économique, résistent à l’épreuve des faits.

Cette stratégie part ainsi de la méthode du « lean canvas », qui oppose business plan et modèle économique et qui consiste à résumer ce dernier en UNE page répondant à 7 à 9 questions essentielles (voir ici). Ce canevas de modèle économique subit ensuite, au gré des lancements et distributions rapides de produits ou services, des améliorations en fonction des retours des clients.

Cette méthode a le grand avantage de permettre de tester rapidement une stratégie globale pour l’ajuster; elle souffre toutefois de quelques inconvénients, en particulier en ce qu’elle sous-estime l’humain et la vision (en bref, les « temps longs »), deux clés pour tout entrepreneur. Si le canevas de départ peut ainsi permettre de mieux gérer ses priorités en élaborant une synthèse de l’essentiel concernant un produit ou service donné, son application à l’échelle d’une entreprise, la startup, est probablement inadapté.

En témoignent ces retours d’expérience (en anglais) suite à la Lean StartUp Conference de 2013, évoquant avant tout l’importance de l’équipe et de la culture d’entreprise – qui, comme le growth hacking, ne s’improvisent pas et ne s’imposent qu’avec… le temps.

Mis à jour le 20 fév. 2014 – Un ajout à suggérer? Commentez!         S’inscrire à la newsletter Google