Expectations vs reality gif En 20 lignes

Avant de vous demander si vous êtes prêt à monter votre entreprise, salarié ou non, idée ou non, ou encore si vous devez suivre une formation pour ce faire, la première question fondamentale à vous poser est celle de vos motivations, qui vous permettront d’ailleurs de mieux gérer vos priorités: qu’attendez-vous de votre future entreprise? 

Vous pourrez déterminer, par exemple, s’il ne serait pas plus opportun de changer d’employeur, vous reconvertir ou encore disposer de davantage de temps pour une activité créative, sportive ou associative. En bref, voulez-vous créer votre entreprise:

  • Pour exécuter une idée qui vous obsède depuis un certain temps ou exploiter une opportunité ou un partenariat? Prenez le temps de la réflexion, notamment concernant vos éventuels associés, et commencez à travailler sérieusement: l’écart peut être immense entre une idée et son exécution. Surtout, que ferez-vous une fois l’idée exécutée ou l’opportunité saisie? Qu’en attendez-vous (argent, reconnaissance, nouvelles compétences…)?
  • Par volonté de davantage de responsabilités ou d’indépendance? De nombreuses décisions s’imposeront, demandez-vous si vous serez en mesure de les prendre seul; quant à l’indépendance, elle est toute relative face à la pression des chiffres et des attentes des clients et ne doit pas conduire à vous isoler. Peut-être devez-vous simplement changer d’emploi ou de secteur?
  • Pour changer de vie, atteindre une certaine position sociale ou développer, à terme, une entreprise importante? Ne sous-estimez pas le temps que met un projet d’entreprise à se concrétiser et à se développer, ni les changement de rythme et d’organisation très brutaux. Prenez bien conscience des nouvelles obligations qui seront les vôtres.
  • Pour augmenter vos revenus ou votre patrimoine? Votre priorité absolue devra être vos chiffres, ce qui vous conduira parfois à arbitrer entre quantité et qualité. Le souhaitez-vous?Pensez aussi, le cas échéant, à la franchise.
  • Pour vivre de votre passion? Cette piste est la voie royale… tant que vous êtes prêt à accepter que certains aspects de la gestion de votre entreprise seront sans lien avec votre passion (management, comptabilité, communication…) et êtes prêt à relever le défi!

Un ajout à suggérer? Commentez!       

S’inscrire à la newsletter                        Poser une question Google